Expo Universelle : Lettre de la COSTIF au BIE

Nous avons été nombreux/ses de la Costif à signer contre l’expo universelle sur les terres agricoles du plateau de Saclay ou celles de Gonesse
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/nonalexpositionuniversellesurlester-1407.html
Voici la lettre ouverte envoyée au président du Bureau international des expositions pour lui dire notre opposition.

Monsieur le Président du BIE
Mesdames, Messieurs, les membres du BIE

Ce court message pour vous signifier que l’exposition universelle de 2025 n’est pas la bienvenue sur les terres agricoles d’ Î le-de-France, que ce soit sur le  plateau de Saclay ou sur le Triangle de Gonesse.

L’opposition à cette exposition est active ; une pétition vient d’être lancée qui a recueilli plus 4000 signatures en quelques jours. De très nombreuses associations soutiennent et relaient cette action, cf.
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/nonalexpositionuniversellesurlester-1407.html .

Ce rejet est naturel : depuis des années, les habitants et associations se battent pour conserver les terres agricoles, sur le plateau de Saclay comme sur le Triangle de Gonesse.

Ces terres parmi les plus fertiles du bassin parisien sont stratégiques pour l’approvisionnement alimentaire. Outre ce rôle essentiel pour la sécurité alimentaire, ces terres représentent également un réservoir de stockage du carbone, participant ainsi à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Enfin, elles constituent un patrimoine humain et historique (les premières traces de l’agriculture sur le plateau de Saclay remontent au 8 ème siècle avant l’ère chrétienne).

De plus, vous devez être informés qu’une incertitude juridique majeure pèse sur le site de Saclay, car un recours contentieux a été engagé par des associations, portant sur la déclaration d’intérêt public de l’aménagement du secteur de Corbeville, zone hypothétique d’installation du Village global ; un recours juridique est également déposé auprès du Parlement européen. Un moratoire a d’ailleurs été demandé au Premier Ministre dans l’attente des résultats de ce recours (cf. site https://saclaycitoyen.jimdo.com).

De même, pour s’opposer à l’urbanisation du Triangle  de Gonesse (ZAC Triangle de Gonesse, ligne 17 nord du Grand Paris Express), trois recours juridiques ont été déposés auprès du Parlement européen, au Tribunal administratif de Cergy et au conseil d’Etat (cf http://nonaeuropacity.com/faire-un-don).

A l’évidence, la contradiction entre le thème officiel de la candidature française « La connaissance à partager, la planète à protéger » et la destruction envisagée de terres agricoles est tellement énorme, que le BIE serait la risée internationale s’il retenait ces sites pour y installer l’Exposition universelle de 2025….

Vous le constatez, notre mobilisation est réelle, notre détermination entière. L’Exposition universelle n’est pas la bienvenue en 2025 sur les terres agricoles d’ Î le-de-France !

Nous pensons que vous aurez à cœur de prendre en compte les incohérences majeures de ce projet au regard de la protection de la planète, des hommes et des femmes qui y vivent maintenant et des générations futures.

Les commentaires sont désactivés.